Une justice injuste ?



Un fait divers s’est produit le 21 avril 2021 à Dole. La femme d’Adil Sefrioui (42 ans) informe son mari qu’un étranger prend des photos de leurs 5 enfants dans leur jardin. Il s’agit de Bernard Demougeot (72 ans). Adil veut lui prendre l’appareil photo mais Bernard résiste. Une altercation débute qui est filmée par la femme de Sefrioui. Des coups sont échangés. Bernard est traité de sale facho et de fils de pute et Adil de sale bicot. Adil vandalise la voiture de Bernard et il est touché lorsque la voiture démarre. Adil obtient 30 jours d’Incapacité Temporaire Totale (ITT).


Les médias et les politiciens s’intéressent à cette embrouille sans importance. Laetitia Avia et Marlène Schiappa apportent leur soutien à Adil. Le couple est invité par des grands médias. Certaines associations antiracistes se portent parties civiles. Le procès a lieu en juin 2021. On découvre une justice incroyablement rapide à cette occasion. Le tribunal correctionnel de Lons-le-Saunier est en charge de cette affaire. Le procureur de la République demande 300 euros d’amende à l’encontre d’Adil et 6 mois de prison dont 2 avec sursis à l’encontre de Bernard.


Le tribunal a rendu son verdict : Bernard est condamné à 5 ans de prison dont 3 ans fermes. Adil est condamné à 600 euros d’amendes dont 200 avec sursis. Bernard a été emprisonné. Il a une suspension de son permis de conduire pendant 3 ans, la confiscation de son véhicule, l’interdiction de posséder une arme pendant 15 ans et 5 ans d’inéligibilité. La sévérité de cette condamnation est stupéfiante car il n’a été retrouvé aucune photo du jardin de Sefrioui dans l’appareil de Bernard.


La justice est rendue au nom du peuple français. Mais en tant que citoyen français, je ne valide pas cette sévérité. On a l’impression qu’un exemple a été fait. La vraie faute de Bernard a été de ne pas se soumettre. Un Gaulois réfractaire a osé résister à une chance pour la France. Cette attitude justifierait une lourde condamnation au nom des nouvelles valeurs de la République macronienne : la soumission et la collaboration envers l’étranger. On est loin de la liberté, de l’égalité et de la fraternité. Quel déshonneur !

Nous suivre
  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black