Les manifestations contre les bassines



Le chantier de construction de la bassine de Sainte-Soline dans les Deux-Sèvres a provoqué l’arrivée de manifestants. Un millier de gendarmes occupent le terrain pour empêcher une ZAD (zone à défendre) de s’implanter à Sainte-Soline. En face, plusieurs milliers de manifestants (7000 selon les organisateurs et 4000 selon les autorités) ont demandé l’arrêt des travaux.


La bassine de Sainte-Soline est une des 16 réserves d’eau de plusieurs centaines de mètres cubes qui doivent être réalisées afin d’assurer une irrigation des terres agricoles durant les étés. Les détracteurs dénoncent un « accaparement de l’eau » par « l’agro-industrie ». Ces militants d’extrême-gauche ont découpé des tuyaux de canalisation qu’ils exhibent comme des trophées. On a les trophées que l’on mérite !


L’eau est vitale pour les humains et combattre la création de bassins de rétention d’eau pour l’agriculture parait absurde. Toutefois cette action peut se justifier dans le cadre d’une pensée écologique qui prétend sauver la Terre d’une exploitation excessive de ses ressources. Les agriculteurs sont traités comme des exploiteurs capitalistes. Le creusement de bassines avec du matériel moderne peut être perçu par des écologistes comme un viol de la Terre mère Gaïa. Elle serait meurtrie par des agriculteurs soucieux de faire plus de profits.


L’agriculture fut une révolution permettant d’augmenter la population humaine. Les gains de productivité dans l’agriculture permirent un exode rural vers les villes. Ensuite la révolution industrielle permit d’entrer dans la société de consommation. Aujourd’hui, un faible nombre d’agriculteurs permet de fournir de la nourriture à l’ensemble de la population. La lutte contre les bassines symbolise un rejet du progrès.


Cette posture est archaïque et elle devait être celle des chasseurs cueilleurs de la préhistoire en découvrant les premiers agriculteurs. La posture des écologistes de Sainte-Soline n’est pas progressiste mais au contraire réactionnaire. Il s’agit d’une pensée régressive qui combat la modernité pour préserver la pureté de Gaïa. Cette idéologie implique aussi une condamnation de la surpopulation humaine et de la société de consommation.

Nous suivre
  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black