Les souhaits des Français au second tour des législatives



Le sondage OpinionWay publié cette semaine fait ressortir que 56% des électeurs ne sont pas intéressés par les élections législatives. De plus, 61% des électeurs souhaitent qu’Emmanuel Macron ne dispose pas d’une majorité à l’Assemblée nationale. Ce souhait est partagé par 92% des électeurs de Jean-Luc Mélenchon, 84% des électeurs d’Éric Zemmour, 82% des électeurs de Marine Le Pen, 56% des électeurs de Yannick Jadot, 51% des électeurs de Valérie Pécresse et même par 10% des électeurs d’Emmanuel Macron.


Les principaux enjeux pour le vote sont :

- Le pouvoir d’achat : 65%,

- La protection sociale (santé, retraite…) : 52%

- L’environnement : 37%

- La sécurité : 36%

- Les inégalités sociales : 33%

- L’immigration : 30%

- L’emploi : 27%

- L’éducation et la formation : 27%

- La fiscalité : 22%

- La guerre en Ukraine : 21%

- La dette et les déficits : 21%


La projection de la composition de l’Assemblée nationale à l’issue du second tour est la suivante :

- Majorité présidentielle (En marche !, Horizons, MoDem) : entre 275 et 305 sièges,

- NUPES (Nouvelle Union Populaire, Écologique et Sociale) : entre 165 et 210 sièges,

- Les Républicains, l’UDI et Les Centristes : entre 60 et 75 sièges,

- Rassemblement national : entre 20 et 40 sièges.


La majorité absolue à l’Assemblée nationale se situe à 289 sièges. Les partis de la majorité présidentielle n’ont pas la certitude d’obtenir la majorité absolue. Mais dans ce cas, des élus LR et centristes pourraient apporter leur soutien au gouvernement d’Élisabeth Borne.

Nous suivre
  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black