top of page

La récupération de la mort de Lola



L’assassinat de Lola a été évoqué sur France 5 lors d’une émission animée par Karim Rissouli. La cinquième chaine du service public a présenté un documentaire intitulé : « Affaire Lola : chronique d’une récupération ». Cette émission vise à dénoncer la récupération de sa mort par l’extrême droite.


Selon France 5, il s’agit d’un « terrible fait divers ». Mais il ne faudrait pas utiliser cette affaire pour attiser la montée de la haine. Karim Rissouli explique que ce fait divers a « réveillé le fantasme d’une immigration incontrôlée et meurtrière ». Il précise de plus : « une armée numérique d’extrême droite -la fachosphère- a réussi à imposer son idéologie et ses théories complotistes dans le débat public ».


France 5 rappelle que les parents ne voulaient aucune récupération après la mort de leur fille. Mais il est impossible de rester insensible après un crime aussi immonde. C’est justement parce que la grande majorité des humains réprouvent l’ignominie que ce crime provoque l’indignation. Elle n’est pas due à une « manipulation » de l’extrême-droite. Mais il s’agit d’une réaction normale face à un crime injustifié. La meurtrière se serait vengée contre la fille de la concierge car sa sœur n’aurait pas obtenu un badge d’entrée dans l’immeuble.


Les faits sont occultés pour laisser place à une propagande antifasciste délirante. Il est incontestable que Lola a été tuée par une Algérienne en situation irrégulière. Une OQTF (Obligation de Quitter le Territoire Français) avait été émise à l’encontre de la tueuse. Si elle avait été appliquée, Lola serait encore en vie.


Cette affaire criminelle met en évidence l’impuissance de l’État français à faire exécuter les OQTF. Il faut obtenir un laissez-passer consulaire de la part des pays d’origine. Ces pays n’ont pas intérêt à récupérer leurs ressortissants car le niveau de pauvreté et de chômage est élevé chez eux. La France sert de déversoir pour limiter un trop-plein de population miséreuse.


La gauche moraliste entend se réserver pour elle-même le monopole de l’indignation. Le corps sans vie du petit Aylan sur une plage turque a été utilisé pour promouvoir le laxisme migratoire. Les affaires Théo et Traoré ont été exploitées sans vergogne pour dénoncer la montée d’un supposé racisme. Mais il s’agissait de lutter contre la bête immonde fasciste ; et dans ce cas les manipulations médiatiques sont autorisées.

コメント


Nous suivre
  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
bottom of page