top of page

La décivilisation selon Macron



Emmanuel Macron a utilisé le mot « décivilisation » pour qualifier la situation actuelle de la France. Lors du conseil des ministres du 24 mai 2023, Emmanuel Macron faisait référence aux agressions contre des élus, des médecins ou des policiers. La décivilisation désigne un recul des comportements civilisés : des actes de délinquance, des violences ou des crimes barbares.


Ce mot a été utilisé par Renaud Camus pour illustrer le grand remplacement. Pour lui, les deux phénomènes sont liés. Le sociologue allemand Norbert Elias dans La civilisation des mœurs a défini ce terme comme un retour à la violence dans la société allemande des années 30 par opposition à une société évoluant vers davantage de civilité et de contrôle des pulsions violentes.


Emmanuel Macron qui a nié dans le passé l’existence d’une culture française craint pour notre civilisation. Il veut dénoncer l’augmentation de la délinquance sans prononcer le mot d’ensauvagement. Marine Le Pen a d’ailleurs rappelé qu’elle parlait d’ensauvagement depuis des années. Elle a aussi affirmé que le président lui donne raison. Pour elle : « la décivilisation, c’est le retour vers la barbarie ». Chez Les Républicains, Bruno Retailleau a lui-aussi utilisé le terme de décivilisation avant l’intervention d’Emmanuel Macron.


Néanmoins Emmanuel Macron ne précise pas les causes de cette décivilisation. Cette annonce est une communication pour satisfaire les électeurs de droite qui sont sensibles à cette thématique. Mais il est probable qu’il fera bientôt plaisir aux électeurs de gauche en application de sa stratégie habituelle. Quel est l‘intérêt pour les Français d’entendre leur président parler de décivilisation sans proposer des actions pour lutter contre elle ?

Σχόλια


Nous suivre
  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
bottom of page