top of page

L’impact des attentats en Israël



Une large majorité des Français craignent les répercussions de la guerre entre Israël et le Hamas sur le territoire français. Selon le baromètre Harris Interactive publié le 27 octobre 2023, 82% des sondés pensent que ce conflit aura des conséquences sur le risque terroriste en France. Ils estiment à 44% qu’elles seront « très importantes » et « plutôt importantes » à 38%. Seulement 5% des sondés croient que les répercutions ne seront « pas du tout importantes ».


Un sondage IFOP fait ressortir la même tendance : 72% des sondés craignent qu’une attaque similaire se produise en France. De plus, 37% éprouvent de la sympathie pour Israël contre 20% pour l’autorité palestinienne et seulement 5% pour le Hamas. Les Français sont 69% à souhaiter l’interdiction des manifestations pro-palestiniennes car des propos antisémites ont été proférés par certains participants.


Néanmoins un parti politique a décidé d’adopter une posture ambigüe. Jean-Luc Mélenchon a opté pour une stratégie de conquête de l’électorat musulman. Il a pour ambition de fidéliser cet électorat. Cette stratégie s’est révélée payante lors de la dernière présidentielle : 68% des musulmans ont voté pour lui au premier tour de la présidentielle. Certains départements ont massivement voté pour les candidats LFI lors des élections législatives : 8 députés de la Seine-Saint-Denis sur 12 sont LFI. Ainsi Jean-Luc Mélenchon a récemment accusé la présidente de l’Assemblée nationale -Yaël Braun-Pivet- de « camper à Tel-Aviv pour encourager le massacre ». Ce commentaire provocateur est un élément de langage pour satisfaire son électorat.


De plus, l’extrême-gauche a une longue tradition de rejet du capitalisme et de l’impérialisme colonial. Il faut se souvenir que Jean-Paul Sartre a soutenu les assassinats d’athlètes israéliens par des terroristes palestiniens lors des jeux olympiques de 1972. Aujourd’hui le Palestinien incarne pour l’extrême-gauche un malheureux à défendre. La France Insoumise se complait dans une vision manichéenne : d’un côté les Occidentaux colonialistes et de l’autre des colonisés exploités.


Toutefois, un retournement historique est en cours après les atrocités commises en Israël. La majorité silencieuse condamne les actes terroristes envers les Israéliens. La domination morale de la gauche radicale s’estompe. Ainsi certains ont affirmé que le parti de Jean-Luc Mélenchon est sorti du « champ républicain ». Cette condamnation se portait auparavant à l’encontre du Rassemblement national. Il s’agit d’une révolution politique !

Comentarios


Nous suivre
  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
bottom of page