L’impact de l’inflation sur les Français





Le sondage Odoxa du 27 octobre 2022 montre que les Français ont réduit leurs dépenses de consommation : 93% des sondés affirment que l’inflation a un impact et 73% ont déjà réduit leurs dépenses courantes, et même 35% d’entre eux a fortement réduit sa consommation. 64% des Français ont ainsi réduit leurs achats de produits alimentaires et 73% de ceux qui envisageaient de partir en vacances à la Toussaint ont annulé ou modifié leurs projets.


La sobriété encouragée par le gouvernement est déjà mise en œuvre. La tendance à la baisse de la consommation devrait s’accélérer. Les mesures annoncées par Emmanuel Macron sont bien reçues et 65% des sondés pensent pouvoir bénéficier d’au moins un dispositif sur le pouvoir d’achat. Le bouclier tarifaire pour limiter à 15% la hausse du prix du gaz et de l’électricité recueille 92% d’adhésion. Seuls les ménages qui ont un contrat à prix fixe basé sur les prix du marché de gros ne pourront pas bénéficier de cette limitation.


D’autre part, l’élargissement du bouclier tarifaire aux petites entreprises et aux collectivités locales est approuvé par 87% des sondés. Les chèques carburants pour les automobilistes utilisant leur véhicule pour le travail recueillent 80% d’adhésion. 78% des sondés approuvent les aides alimentaires pour les personnes les plus fragiles (étudiants, familles modestes). Mais 61% des sondés ne sont pas convaincus de la capacité du gouvernement à sauvegarder le pouvoir d’achat. A deux mois de l’hiver et à la suite de la grève dans les raffineries, 50% des sondés font confiance au gouvernement pour assurer l’approvisionnement en énergie.


Les réponses varient en fonction des préférences politiques : 85% des sympathisants de Renaissance font confiance au gouvernement et au chef d’État, mais seulement 21% des sympathisants LFI et 18% des sympathisants RN.

Nous suivre
  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black