L’année 2020 : annus horribilis pour les Français



L’institut de sondage Odoxa, dans son baromètre du 15 décembre 2020, donne un aperçu de la popularité des dirigeants politiques au pouvoir. Jean Castex a un niveau de popularité de 37%. Les Français estiment qu’il n’est pas compétent (55%), ni sympathique (55%), ni dynamique (65%), ni charismatique (73%) et qu’il n’a pas d’avenir politique (72%). Par contre, 51% des sondés considèrent que le premier ministre explique bien son action et qu’il est de droite (55%).


L’appréciation globale est donc nettement négative : 61% des Français affirment que Jean Castex n’est pas un bon premier ministre. Emmanuel Macron a un niveau de popularité de 42% et 58% des sondés estiment qu’il n’est pas un bon président. Les mots résumant le mieux l’année 2020 pour les jeunes (18-34 ans) sont : confinement, Covid et triste. Les mots pour 2021 les plus souvent énoncés sont : santé, liberté, famille et espoir.


L’analyse des sujets sur internet fait ressortir une montée des théories alternatives ou complotistes concernant la situation vécue par les Français. Trois questionnements sont majoritaires : « Les libertés et l’économie des Français ont-ils été sacrifiés pour rien ? », « Le système de santé est-il bien utilisé ? » et « Quel projet de société les élites mondiales préparent-elles ? ».


Emmanuel Macron a certainement voulu nommer un premier ministre qui ne lui fera pas d’ombre dans la perspective de la présidentielle. Cet objectif est parfaitement atteint. Le premier ministre a un rôle de paratonnerre pour protéger le président. Jean Castex a l’image d’un collaborateur terne au service du probable candidat à sa réélection.


Nous suivre
  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now