top of page

Gérald Darmanin en Polynésie



Le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer a déclaré lors de sa visite en Polynésie française : « La Polynésie française est le territoire le plus sûr de l’ensemble des Outre-mer et de l’ensemble de la République française. C’est là où il y a le moins de délinquance de voie publique, le moins de crimes, le moins d’attaque contre les personnes, les biens, les logements ».


Gérald Darmanin a toutefois identifié 3 problèmes : les violences intrafamiliales, la sécurité routière et le trafic de drogue. Une nouvelle brigade de gendarmerie spécialisée sur les violences faites aux femmes sera créée sur le territoire. Un renforcement des effectifs est promis concernant la lutte contre le trafic de drogue : 20 gendarmes de plus et 4 chiens seront rapidement déployés. De plus, la vidéosurveillance sera renforcée pour identifier les délits routiers et les trafiquants de drogue.


Il existe aussi en Polynésie une aspiration indépendantiste. Gérald Darmanin a précisé : « C’est grâce à la Polynésie et à la Calédonie que la France est restée la France. Ce sont des territoires qui ont choisi le général De Gaulle en 1940 avant tout le monde, qui ont envoyé des soldats mourir pour une terre qui était très lointaine de chez eux. C’est grâce aux intérêts stratégiques que ces territoires donnent à la France que la France est une grande puissance. Mais l’inverse est vrai, c’est parce qu’il y a la France en Polynésie et en Nouvelle-Calédonie que nous sommes libres, démocratiquement indépendants ou que les gens peuvent dire ce qu’ils souhaitent, vivent dans un Pays où on les soigne et les éduque gratuitement ».


Concernant la présidentielle de 2027, Gérald Darmanin ne s'est pas franchement prononcé. Il a affirmé : « Mon travail est d’alerter le plus possible les médias, les penseurs, les intellectuels, la population […] sinon ce sera Mme Le Pen -et ce serait un désastre- qui serait élue présidente de la République. Pour le reste, je suis ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, je ne pense pas à autre chose qu’essayer d’être le meilleur à ma place […] Il y a une inquiétude forte des Français, qui sont peut-être prêts à aller tenter une aventure extrémiste parce qu’ils en ont marre ». Si le ministre de l’Intérieur le dit ; cela doit être exact car il dispose des remontées des services de renseignements français.

댓글


Nous suivre
  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
bottom of page