Attentat islamiste à Wurtzbourg : Merkel responsable ?



L’attaque commise le 25 juin 2021 à Wurtzbourg par un Somalien a causé la mort de trois femmes. Elles ont été tuées avec un couteau. L’une d’elle s’est sacrifiée pour sauver sa fille de 11 ans. La seconde, âgée de 24 ans, est morte car elle voulait acheter une robe de demoiselle d’honneur pour le mariage de sa meilleure amie. D’autres personnes ont été agressées avec des coups de couteau à la tête ou au cou. Six personnes ont été gravement blessées mais elles sont hors de danger. L’enquête progresse : la piste islamiste est privilégiée. Cette thèse est étayée par le cri « Allah Akbar » entendu par des témoins. Le criminel avait déjà menacé plusieurs personnes dans son foyer d’accueil en janvier. Il a été interpellé à deux reprises pour un placement provisoire en hôpital psychiatrique depuis le début d’année. Le ministre bavarois de l’Intérieur a évoqué des « indices d’une possible radicalisation vers l’islamisme ».


Cet attentat terroriste survient lors de la campagne législative de septembre. Des responsables politiques ont appelé à ne pas tirer de conclusions hâtives. Seul le parti Alternative pour l’Allemagne (AfD) considère cette attaque comme « une nouvelle preuve de l’échec de la politique migratoire » d’Angela Merkel. L’Allemagne a accueilli en 2015 et 2016 plus d’un million d’immigrés. Le responsable de l’attentat est arrivé en Allemagne en 2015. Il disposait d’un titre de séjour. Le porte-parole du gouvernement, Steffen Seibert, a déclaré : « Ce qui est certain, c’est que cet acte horrible est dirigé contre toute l’humanité et toutes les religions ». On découvre ainsi qu’un porte-parole allemand peut débiter des stupidités du même niveau que certains porte-parole français. Il est probable que cette agression était dirigée contre des mécréants. Les guerriers d’Allah accèdent au paradis en les tuant.


Le danger lié à l’arrivée de plus d’un million d’immigrés en Allemagne depuis 2015 concerne aussi la France car la frontière est ouverte entre les deux pays. Il se pourrait qu’un migrant décide de traverser la frontière pour violer ou tuer des Françaises. La libre-circulation est la règle. En 2015, la chancelière a décidé seule de faire venir un million d’immigrés sans consulter les autres pays de l’Union européenne. Elle s’est comportée comme la souveraine de l’Union Européenne. Ensuite elle a estimé qu’il y avait un peu trop d’immigrés en Allemagne et elle a demandé à la commission de Bruxelles d’imposer des quotas d’immigrés aux autres membres de l’Union Européenne.


Depuis 2015, la chancelière allemande est la patronne de l’Union Européenne car elle impose ses lubies aux autres dirigeants européens. Les dirigeants français ont accepté de se soumettre à l’Allemagne comme en 40. Une politique collaborationniste est mise en œuvre depuis 6 ans. Nos dirigeants actuels sont en plus demandeurs d’un renforcement de l’intégration européenne ; c’est-à-dire d’une vassalisation complète de la France à la puissance germanique. Quel déshonneur !

Nous suivre
  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black