Des élections municipales risquées pour la macronie

01/02/2020

 

Selon l’institut de sondages Odoxa, les élections municipales s’annoncent risquées pour la majorité présidentielle. D’après le sondage publié le 28 janvier 2020, les électeurs voteront :

  • uniquement en fonction d’enjeux spécifiques à leur commune (58%),

  • pour sanctionner Emmanuel Macron et le gouvernement (30%),

  • pour soutenir Emmanuel Macron et le gouvernement (12%).

A la question sur le souhait de réélection du maire sortant ou d’un autre maire, les sondés souhaitent la réélection du maire sortant à 52% et d’un autre maire à 47% (1% sans opinion).

 

Les intentions de vote pour le 1er tour sont les suivantes :

  • 7% pour une liste France insoumise,

  • 11% pour une liste parti socialiste,

  • 13,5% pour une liste Europe Ecologie les verts,

  • 18% pour une liste de la République en marche ou du MoDem,

  • 13,5% pour une liste Les Républicains ou de l’UDI,

  • 14% pour une liste Rassemblement National,

  • 4% pour une autre liste,

  • 19% pour une liste sans étiquette politique.

 

Avec 18% d’intention de vote, LREM recule par rapport aux précédents scrutins (- 4 points par rapport aux européennes et -6 points par rapport à la présidentielle). Les Français voteront majoritairement en fonction d’enjeux locaux et LREM na pas de maire sortant, sauf ceux qui ont récemment obtenu une investiture du parti macronien. Mais ils vont se retrouver face aux 30% d’électeurs qui veulent sanctionner le président Macron. A l’inverse, EELV et le RN augmentent leur score de 2014 et ils apparaissent comme des forces politiques en pleine ascension.

Please reload

Nous suivre
  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now