Un 15e départ du gouvernement depuis l’élection de Macron



Le haut-commissaire aux retraites - Jean-Paul Delevoye - vient de démissionner du gouvernement car il a omis de déclarer des mandats. Il s’agit du quinzième départ d’un membre du gouvernement depuis l’élection d’Emmanuel Macron. Voici la liste des ministres démissionnaires :

  • François de Rugy (ministre de la transition écologique) attrapé par un homard ;

  • Marielle de Sarnez (ministre des Affaires européennes) mise en cause au sujet d’assistants parlementaires ;

  • Mounir Mahjoubi (secrétaire d’État chargé du numérique) pour se porter candidat à la mairie de Paris ;

  • Benjamin Griveaux (porte-parole du gouvernement) pour se porter candidat à la mairie de Paris ;

  • Jacques Mézard (ministre de la cohésion des territoires) peu apprécié par le président ;

  • Stéphane Travers (ministre de l’agriculture) peu apprécié du président ;

  • Delphine Gény-Stephan (secrétaire d’État à l’économie) peu appréciée du président ;

  • Françoise Nyssen (ministre de la culture) pour des travaux non déclarés ;

  • Gérard Collomb (ministre de l’Intérieur) pour se représenter à la mairie de Lyon ;

  • Sylvie Goulard (ministre de la Défense) mise en cause au sujet d’assistants parlementaires ;

  • Laura Flessel (ministres des sports) pour raison personnelle ;

  • Nicolas Hulot (ministre de la transition écologique) pour divergence idéologique ;

  • François Bayrou (ministre de la Justice) mis en cause au sujet d’assistants parlementaires ;

  • Richard Ferrand (ministre de la cohésion des territoires) au sujet d’un conflit d’intérêt.

Emmanuel Macron est à mi-mandat : à ce rythme une quinzaine de membres du gouvernement démissionneront avant la fin du mandat présidentiel. Le premier ministre pourrait aussi partir après la réforme des retraites pour donner un second souffle à la présidence macronienne.

Nous suivre
  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now