Un emballement de la délinquance à Paris



Le procureur de la République de Paris, Rémy Heitz a confirmé une « hausse objective » de la délinquance dans la capitale. Les vols sans violence ont augmenté de plus de 15 % depuis le 1er janvier, passant de 124.875 à 144.552 faits. Chaque jour en moyenne, 430 vols sont commis sous toutes les formes : vols contre des particuliers ou des établissements publics ou privés, vols à l’étalage, vols sur chantiers et « vols à la tire ». Ces derniers enregistrent la plus forte augmentation : plus de 35 %, passant de 23.309 à 31.505 infractions recensées. Il s’agit de vols de mobiles ou de portefeuilles sur la voie publique et plus particulièrement dans les transports en commun. Les voleurs repèrent leurs cibles sur les quais bondés, dans les lignes de métros ouvertes ou sur la voie publique. Le terrain de chasse est très vaste pour les bandes de délinquants : RER et métros surchargés, trottoirs et arrêts de bus…


Tous ces larcins pourrissent la vie des Franciliens et rendent les déplacements de plus en plus risqués dans la capitale. La ville lumière se transforme lentement mais sûrement en poudrière : les Parisiens exaspérés pourraient choisir de sortir les sortants lors des prochaines municipales !

Nous suivre
  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now