Un budget sur l’égalité hommes-femmes pour l’Afrique


Le budget de l’État français consacré à l’égalité hommes-femmes s’élève à 1,116 milliard d’euros en 2019. Néanmoins on apprend avec surprise que les trois-quarts de ce budget ne sont pas destinés à la France. Ainsi 834 millions d’euros sont envoyés en Afrique pour des campagnes de sensibilisation et des subventions. Il reste seulement 282 millions d’euros pour les Français. La majeure partie de cette somme sert à des actions de sensibilisation dans les écoles plutôt qu’a un soutien effectif aux femmes.


Ce constat est stupéfiant : il démontre que le gouvernement actuel s’intéresse moins aux Français qu’aux étrangers. Une préférence étrangère est donc mise en œuvre. Elle découle d’une idéologie cosmopolite qui incite à dilapider l’argent des contribuables français sur des terres lointaines. Pourtant les pays africains ont acquis leur indépendance dans les années 60. Ces États ne peuvent-ils pas prendre leurs responsabilités ?


Une formule de la fin des années 50 affirmait : « La Corrèze plutôt que le Zambèze ». Il s’agissait de dénoncer les excès de l’aide au développement à destination des pays sous-développés. Aujourd’hui, un néo-colonialisme est mis en œuvre au prétexte de lutter contre les discriminations. Il faut bien constater que le gouvernement français préfère encore s’occuper des femmes africaines plutôt que des Françaises. On a l’impression que le parti de l’étranger est au pouvoir !

Nous suivre
  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now