L’incendie de Notre-Dame de Paris : le symbole d’une France en perdition ?

18/04/2019

 

L’incendie qui a ravagé Notre-Dame de Paris a sidéré le monde entier. La cathédrale rougeoyante dans la nuit et dévorée par les flammes est une vision apocalyptique. Elle est l’un des monuments de Paris le plus connu dans le monde. Un tel événement ne s’était jamais produit en huit siècles. Le feu a détruit la charpente en chêne de l’édifice. Le plomb des vitraux a fondu et l’orgue est  endommagé. L’effondrement de la flèche a été le moment le plus dramatique. Toutefois les 16 statues d’apôtres et d’évangélistes qui se trouvaient dessus avaient été récemment déposées pour restauration. Elles ont ainsi évité d’être précipitées dans les flammes. De même, la Couronne d’épines et la tunique de Saint-Louis ont été sauvées. Si l’hypothèse d’un sinistre dû aux travaux se confirme, cet incendie est un monumental échec. Des travaux destinés à restaurer la cathédrale aboutissent à une destruction partielle.

 

Emmanuel Macron avait prévu de dévoiler les conclusions du grand débat national à 20 heures mais l’incendie a tout bouleversé. Il semble que la malchance frappe le président jupitérien. Le 20 heures du 15 avril devait être un moment de réconciliation entre le président et les Français. Mais on a assisté à un spectacle consternant qui symbolise bien un pouvoir à la dérive. Emmanuel Macron devait incarner le renouveau en politique mais il applique le même programme que ses prédécesseurs avec plus de morgue. Il souhaite atteindre le paradis multiculturel mais les Français auront droit à l’enfer multi-conflictuel si les « élites » persévèrent dans leur erreur suicidaire.

 

Le sinistre s’est produit au début de la Semaine sainte qui est destinée à commémorer la Passion du Christ. Cet embrasement est aussi le symbole d’une France  en pleine errance car ses « élites » ont rejeté l’héritage spirituel. Elles prétendent même que la France n’a pas de racine chrétienne. La fille aînée de l’Église est ainsi incitée à devenir une catin au service d’une république cosmopolite. Quelle décadence !

 

Pourtant de nombreux Français ont spontanément  annoncé qu’ils allaient faire des dons pour reconstruire la cathédrale.  Malgré les stupidités proférées par des « élites » indignes, la preuve est apportée que la France reste bien une terre chrétienne. Il est évident que Notre-Dame de Paris sera rebâtie. Toutefois il faudra également relever la France !

Please reload

Nous suivre
  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now