L’annulation du spectacle de Médine au Bataclan

23/09/2018

 

La  satisfaction est grande à l’annonce de l’annulation du spectacle de Médine au Bataclan. Le Rassemblement Pour la France s’est prononcé contre sa venue au Bataclan et cette renonciation sonne comme une victoire pour les partisans du respect dû aux victimes du terrorisme. La décence imposait cette décision car Médine s’affiche volontiers en noir avec le mot « JIHAD » inscrit sur sa tenue. Pour compléter cette vision lugubre, il tient dans la main gauche un sabre. De plus, il a déclaré dans l’une de ses chansons : « Crucifions les laïcards comme à Golgotha ». Sa venue dans la salle de spectacle du  Bataclan était une provocation de trop !

 

Son renoncement a certainement été motivé par la manifestation qui était prévue le 19 octobre 2018 devant le Bataclan. Les actions initiées par des avocats ont également dû peser dans la décision. Une demande a été faite auprès du préfet de police pour interdire le concert. D’autre part, une enquête préliminaire a été demandée sur les textes appelant à la haine. Enfin un référé a été déposé auprès du tribunal administratif de Paris en raison du trouble à l’ordre public prévisible à l’occasion du concert.

 

Les proches des victimes du 13 novembre 2015 sont certainement soulagés que ce provocateur ne puisse pas les narguer depuis la scène du Bataclan. Les partisans de la liberté d'opinion  seront rassurés car Médine se produira dans une autre salle de spectacle.

Please reload

Nous suivre
  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now