L’ascension des Démocrates de Suède



Les élections législatives en Suède ont confirmé le sursaut identitaire en Europe. Les Démocrates de Suède arrivent en troisième position avec 17,6% des voix derrière les sociaux-démocrates (28,4%) et les modérés de rassemblement (19,8%). La percée électorale d’un parti qualifié d’extrême-droite par la propagande se confirme. Il se trouvait à 12,9% lors des législatives précédentes.


Les Démocrates de Suède dénoncent le multiculturalisme et l’immigration incontrôlée. La Suède a notamment accueilli 163 000 immigrés en 2015 et a pratiqué une politique d’accueil généreuse. Ce pays de 10 millions d’habitants concentre 30% des mineurs non accompagnés accueillis en Europe. Aujourd’hui, 18,5% des résidents en Suède sont nés à l’étranger. Ce choc migratoire engendre un mécontentement.


Pourtant la gauche a façonné le pays. Le parti social-démocrate a été au pouvoir de 1932 à 1976 sans interruption puis de 1982 à 1991 et de 1994 à 2006. Il a repris le pouvoir en 2014. Le taux de chômage est de 5,9% et un système de protection sociale généreux a été mis en place. Les gauchistes pensaient que la Suède échapperait au rejet de l’immigration constaté dans de nombreux pays européens. En effet la Suède n’a jamais été un pays colonisateur. Les Suédois sont endoctrinés dès leur plus jeune âge pour adhérer aux valeurs de fraternité universelle et au respect des différences culturelles. Par exemple, un tribunal a condamné récemment une entreprise pour discrimination au motif que l’entretien d’embauche d’une musulmane avait été stoppé après qu'elle ait refusé de serrer la main de son recruteur.


Mais l’État-providence est en crise notamment à cause de l’immigration. Celle-ci a un coût de plus en plus lourd pour les Suédois. De nouvelles formes de délinquance sont apparues : une centaine de véhicules a brulé dans la région d’Uppsala en aout dernier et 80 à Göteborg et dans l’ouest du pays. La propagande assimilant la critique de l’immigration à du fascisme et à du racisme apparaît débile appliquée aux Suédois. La montée des Démocrates de Suède est simplement causée par le choc dû à l’immigration. Bien qu’ayant subi une longue propagande multi-culturaliste, les descendants des Vikings ne sont pas tous des veaux !

Nous suivre
  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now