Les Français à 80 km/h

02/02/2018

 

Le gouvernement a décidé de ramener la vitesse sur les routes secondaires à 80 km/h. Cette mesure vise à réduire le nombre de morts sur les routes : 3500 personnes meurent chaque année dans des accidents automobiles. La vitesse est présentée comme un facteur aggravant de la mortalité. Pourtant  la majorité des décès se produit en dehors des autoroutes. La qualité du réseau routier secondaire a certainement un impact sur le taux de mortalité. La France partage avec l’Italie, le Luxembourg et le Danemark la même limitation de vitesse : 50 km/h en ville, 90 km/h sur les routes et 130 km/h sur autoroute. Toutefois le nombre de morts par million d’habitants  est très variable : 31 au Danemark, 54  en France, 56 en Italie et 64 au Luxembourg.

 

Le Danemark a décidé récemment de relever la vitesse de 80 à 90km/h sur les routes. L’argument avancé au Danemark est que cette décision doit contribuer à la prospérité en accélérant la rapidité des échanges. Le gouvernement français préfère limiter la vitesse sur le réseau secondaire plutôt que de cibler des populations à risque. Les jeunes alcoolisés ou sous l’emprise de drogues ont un taux d’accident beaucoup plus élevé que le conducteur moyen. Le manque d’expérience se cumule avec des comportements à risque pour faire croître le taux d’accident de cette population.

 

Les conducteurs français ont l’impression que les gouvernements successifs s’acharnent sur eux. Les taxes ne cessent d’augmenter sur les carburants, en particulier sur le gasoil. Les radars fixes se sont multipliés sur les routes pour traquer les excès de vitesse. Pourtant les racailles qui roulent dans des voitures volées ne risquent pas de payer des amendes. Elles sont envoyées au propriétaire dont on a volé le véhicule. Le pouvoir s’acharne sur des honnêtes gens mais en même temps le nombre de jeunes qui  roulent sans permis et sans assurance augmente dans les banlieues.Cette situation est révélatrice d’une France coupée en deux : la majorité silencieuse est condamnée à se trainer à 80 km/h tandis qu’une minorité de racailles se pavanent sur les routes sans respecter aucune loi.

Please reload

Nous suivre
  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now